Garder le cap en période de perturbations intérieures …

Peut-on recommencer les 6 dernières semaines ? Je n’étais pas prête prête !!

J’aimerais remonter le temps et retourner à la veille de ma retraite en silence en forêt. Et juste jouer aux indiens dans les cascades en pleine nature, sans téléphone, coupée du monde, simplement en osmose avec Pachamama. Ou alors un peu moins loin, à mon anniversaire si magique et émouvant. Ça m’irait aussi.

Parce qu’après, ça s’est légèrement corsé. Disons que les signes étaient tellement forts que j’ai sauté à pieds joints, volontairement et avec beaucoup d’enthousiasme, dans un nouveau chapitre de ma quête et de ma vie. Je ne regrette absolument pas mais donc depuis, je suis comme dans un grand huit émotionnel qui ne s’arrête plus depuis un mois. Certes, j’apprends énormément mais ça va vite, peut être un peu trop et mon vieil ami mon mental/ego est de retour et résiste beaucoup plus que ce que j’aimerais. C’est comme si les doutes étaient inclus dans le package et plus que proportionnels aux découvertes.

Je peux me lever merveilleusement bien et finir la journée par terre. Là où je pensais avec certitude, je suis pleine de doutes. Là où j’avais trouvé l’équilibre, je flanche. Je respire et me dis que c’est comme un accouchement et qu’avant la libération et la félicité, il faut en passer par les contractions. Et c’est d’ailleurs dans ces moments les plus délicats que l’on transcende le plus de choses en soi-même (mais tout de même, je n’aurai pas dit non à la péridurale …!).

Non allez je rigolais, pas besoin de rembobiner le temps, je vais réagir en adulte mature et positive hein ! Et me repasser cette période de perturbations au ralenti, calmement. Prendre MES responsabilités. Histoire de comprendre pourquoi J’AI attiré à moi cette période « ultra-positive/négative/chamboulante à la fois ». Et ce que j’ai à en apprendre. Pour me libérer encore davantage de mes vieux schémas (et tant qu’à faire de ce bon vieux mental). Me soigner. Grandir. M’éveiller davantage.

Bref, c’était pour vous donner des news. Vous dire que vous me manquez ! Parler vrai et décomplexer tout le monde (enfin, au minimum ceux qui me suivent sur Instagram et ne prendraient pas le temps de lire les légendes). Oui, oui, je reviens tout juste d’Ibiza et oui, j’ai une très belle vue depuis ma nouvelle terrasse mais le regard que j’y porte est triste ou angoissé un jour sur deux en ce moment.

J’accueille sans juger. Enfin j’essaye. Car j’ai beau essayer de comprendre chaque jour un peu plus le ciel, les étoiles & l’Univers, je reste une bonne vieille terrienne. Qui parfois fait des overdoses de quête intérieure et de spiritualité.

Néanmoins, s’il y a un truc dont je ne démords pas, c’est que je sais profondément que tout est toujours juste sur ce chemin qui est le mien. Alors, même si je ne comprends pas tout ce qu’il m’arrive en ce moment, je lâche prise car je sais que c’est là pour me faire grandir. Et que j’aurai bientôt la vision d’ensemble qui me manque aujourd’hui…

Allez j’y retourne tiens car « en se soignant et changeant soi-même, on soigne et change le monde » … Allez les gars, chacun fait sa part, c’est vraiment important, surtout en ce moment !!

PS : « Accessoirement » un grand chamboulement énergétique et vibratoire est en cours à l’échelle de la Terre & du Cosmos en ce moment en plus. Que l’on y croit ou non, dans les faits, ça secoue. Ça fait remonter des choses enfouies, ça interroge, ça perturbe à sa manière. Moi, même si je n’ai jamais pris l’occasion de vous en parler ici, j’y crois profondément. J’y crois & je le sens très fort ces temps-ci: j’ai l’impression d’être carrément dans une machine en mode essorage !!

….

Et VOUS, ça va ?
Vous vous sentez comment ?
Vous le sentez le chamboulement ?
Todo bien ? Parlez-moi vrai, tiens …. !

Et puis surtout, PURA VIDAAAA !!!

2017-09-04T16:05:47+00:00 - juin 2017 -|