Papa, je pars faire un tour de moi-même …

«J’ai un truc à t’annoncer … J’ai démissionné, je pars faire un tour de moi-même. Enfin du monde. Enfin t’as compris quoi.»

Certainement le lapsus le plus juste de ma vie, en septembre 2014, alors que j’annonce à mon père ma décision.

15 mois de voyage, 9 pays, 32 tampons dans mon passeport plus loin, vous êtes nombreux à me demander si je suis la même …

Disons que oui et non.

Et surtout, que ça dépend de vous.

Certains voient ou verront les petits détails, ceux qui se distinguent à l’œil nu.

D’autres sentent ou sentiront l’éveil de conscience, les grandes révolutions intérieures, celles qui m’ont bouleversée sans que ça ne saute pour autant aux yeux.

Un ami me disait ce matin par téléphone qu’en 18 mois, j’avais muri de 950 ans …

Alors en vrac, pas par ordre d’importance et sans prétendre être exhaustive. Parce que je ne peux pas tout lister c’est un post facebook, pas un livre, ni un verre en tête à tête dans un café. Pas encore bien réfléchi au degré d’intimité que je suis prête à partager publiquement.

J’ai les cheveux bien plus longs, bien plus blonds, bien plus secs (plage oblige).

Je suis devenue sacrément balèze en espagnol. Je fais même des fautes en français, à l’écrit et à l’oral.

Je m’habille en moins d’une minute le matin (facile vous me direz, je compte mes fringues sur les doigts des 2 mains, mais c’est plus profond que ça. Je ne me maquille plus.

Mes hanches de française ne sont plus qu’un lointain souvenir. J’ai huilé le mécanisme, c’est pas encore Shakira mais elles bougent toutes seules maintenant. Merci la Colombie

Je suis devenue végétarienne. Et je deviens progressivement végétalienne. Sans me forcer, sans surintellectualiser. Juste vécu, lu ou ressenti des choses qui font que les aliments d’origine animale ne m’attirent naturellement plus.

Je médite. A mon rythme. Sans pression. Certainement pas tous les jours. Quand je le sens. Sur mon lit, sur la plage, sous un arbre, n’importe où. J’apprends à canaliser mon mental, à le faire taire. Et j’en apprécie les innombrables bienfaits dans ma vie.

Je fais du yoga. Je prends conscience de mon corps, de ma respiration. Je travaille ma force. Mon équilibre. Mon centre.

Je vis dans le présent. Intensément. Du moins j’essaye. Parce que j’ai pris violemment conscience que l’on est trop souvent soit dans le passé, soit dans le futur. Mais jamais vraiment là. Ici et maintenant. Et ça change TOUT.

J’apprécie et valorise le chemin. Plus la destination.

J’apprécie et valorise le temps, l’espace, la liberté, l’écoute. Je n’ai jamais vraiment été matérialiste, mais là c’est officiel je suis résolument « immatérialiste ».

Je sais que le monde ne se limite certainement pas à ce que l’on voit avec nos yeux ou sent avec notre corps. Qu’il est plein de choses vraiment magiques, qu’il contient d’autres dimensions qui se révèlent lorsque que nos sens s’aiguisent enfin et que l’on se reconnecte à l’essentiel.

Nous ne sommes pas des humains qui faisons des expériences spirituelles, mais plutôt des esprits qui font des expériences humaines. J’ai bien compris, ça y est.

Je ne crois plus au(x) hasard(s). Du tout. Je crois à la synchronicité. Je comprends tout ce qui m’arrive. Le rôle de chaque rencontre, de chaque lecture, de chaque lieu.

Mon intuition s’est considérablement développée. J’ai toujours été intuitive mais là, certains jours, ça frôle carrément les super pouvoirs.

Mon rapport à la nature a profondément changé. Mon rapport aux autres aussi. Et mon rapport à moi-même n’en parlons même pas.

Je suis détendue, j’ai appris la patience, la prise de recul, l’équanimité.

J’écoute mon corps, je ne le contrains plus. Je ne suis plus mon ennemie. J’essaye d’être mon amie. Grosse grosse nuance.

Alors faut pas se leurrer, j’ai encore énormément de chemin à faire. L’ancienne moi revient encore bien trop souvent au galop, avec ses jugements et ses anciennes mauvaises habitudes. Mais j’avance. Un peu chaque jour.

J’essaye de répondre à vos questions. Je parle de moi. Encore. Mais comprenez bien que c’est surtout pour vous parler de vous.

Prenez soin de vous !

 

2017-09-04T13:59:01+00:00 - juin 2016 -|Tags: , , |